hsperson.fr
  •  
  •  

L'enfant hypersensible

Dr Elaine Aron parle des enfants hautement sensibles
15 à 30 % de tous les enfants naissent hypersensibles – autant de filles que de garçons – avec un système nerveux qui réagit fortement à tout. Par conséquent, ces enfants remarquent tout de suite le moindre changement et préfèrent d’y réfléchir minutieusement avant d’agir. En général, ils sont consciencieux mais vite accablés par des niveaux de stimulation élevés, des changements soudains ou des personnes agitées ou stressées autour d'eux. Puisque l’être humain naît avec plusieurs traits de tempérament, certains enfants hypersensibles peuvent être « difficiles » : hyperactifs, émotionnellement intenses, exigeants et persévérants – tandis que d’autres sont plutôt calmes et presque trop maniables, sauf quand on leur demande de joindre un groupe d’enfants qu’ils ne connaissent pas. Qu’ils soient francs et grincheux ou réservés et dociles, les enfants hypersensibles sont très réceptifs à leur environnement émotionnelle et physique.  

Est-ce que mon enfant est hypersensible ?
Pour savoir si votre enfant est hypersensible ou non, vous pouvez répondre au questionnaire Votre enfant, est-il hypersensible ? Ou vous pouvez lire la description qui suit, pour voir si elle correspond à votre enfant ou pas. Chaque enfant est unique, avec sa propre identité. Puisque les enfants hypersensibles (tout comme les adultes) se différencient l’un de l’autre, cette description ne peut pas totalement correspondre à chaque enfant. Mais, elle peut vous montrer comment l’hypersensibilité peut s’exprimer chez les enfants.

Comment l'hypersensibilité peut s'exprimer chez les enfants
Les enfants hautement sensibles sont facilement effrayés et n’aiment pas des endroits bruyants. Ils préfèrent en général des jeux tranquilles, n’apprécient pas les surprises et ne supportent pas de grands changements. Ils ne grimpent pas haut sans réfléchir. Des habits inconfortables, des coutures dans les chaussettes et les étiquettes qui grattent peuvent devenir une torture, et ils préfèrent des habits propres à des vêtements mouillés ou pleins de sable. Ce sont des perfectionnistes et ils font une meilleure prestation quand il n’y a personne qui les regarde. Ils utilisent des mots difficiles pour leur âge et posent beaucoup de questions profondes. Ils ont en général un humour ingénieux, sentent les choses en profondeur, semblent avoir une grande intuition et remarquent quand les autres ne vont pas bien. Parfois, on peut se demander si les enfants hypersensibles ne lisent pas dans vos pensées ! Ils remarquent des détails – un objet a été déplacé ou quelqu’un a changé de coiffure – et ils sentent tout de suite la moindre nouvelle odeur. Ils sont très sensibles aux douleurs et ont en général un système immunitaire un peu plus faible. Après une journée exaltante, ils auront de la peine à s’endormir, car ils seront sur-stimulés et probablement occupés à réfléchir en profondeur sur toutes les impressions.   

Et maintenant ?
Tout d’abord, vous pouvez vous rendre compte à quel point l’hypersensibilité est un trait de tempérament fantastique ! Ce n’est ni une maladie, ni un syndrome ou une anomalie. Ce n’est pas non plus quelque chose de nouveau que je viens de découvrir. La haute sensibilité est un trait de personnalité inné qui se retrouve chez 15 à 30 % de tous les enfants et 15 à 20 % chez presque toutes les espèces d’animales. Il s’agit d’une stratégie de survie dont le but est d'observer et bien réfléchir avant d’agir (« pause to check »). La stratégie inverse (celle de la majorité) a pour but d’agir vite pour arriver le premier (ou obtenir un résultat rapide) et de réfléchir après. Bien évidemment, ce trait de tempérament a une fonction importante pour la personne hypersensible (dans l’évolution de l’espèce) mais aussi pour le reste de la société. Par exemple, les personnes hypersensibles peuvent se rendre compte des conséquences d’un acte bien avant les autres.

Hélas, dans certains cultures, dont la nôtre, ce trait de tempérament est souvent mal compris et pas bien valorisé. La plupart des psychologues et parents ont une vision étroite des enfants hypersensibles et les considèrent timides, inhibés, peureux, chichiteux ou bien « beaucoup trop sensibles ». Mais si vous pouviez regarder à l’intérieur d’une tête hypersensible, vous pourriez voir tout ce qui se passe là-dedans : créativité, intuition, sagesse, imagination, empathie, loyauté…

Si les enfants hypersensibles vont pouvoir fleurir et prospérer, ils ont besoin d’évoluer dans des milieux compréhensifs et respectueux de leur besoins (attachement affectif, sécurité, respect). Autrement, ils risquent de se culpabiliser et de devenir dépressifs, anxieux ou timides plus tard dans la vie. Les études montrent que les enfants hypersensibles qui grandissent dans de « bonnes conditions » deviennent des adultes heureux, bien adaptés, créatif, et en meilleure santé mentale et physique que la moyenne des gens.